Une colère sur la route

Cinq mois sur la route des phages à découvrir d’un côté les patients, de l’autre les thérapies.
Il y a bien deux côtés puisqu’en France les acteurs de la politique sanitaire interdisent au patient l’accès à la phagothérapie.

Avec les dernières annonces du gouvernement – recherche / santé – la colère ne s’arrange pas.

Voir les articles des 16 et 18 novembre 2018 sur mon blog Mediapart.

.

.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s