Un réseau pour un projet

Lire au travers

Le problème étudié ici se présente comme des films superposés :
– la nature des phages
– la culture des phages
– la phagothérapie
– une crise sanitaire majeure – les bactéries multirésistantes
– une thérapie éprouvée interdite aux patients
– un mystère intense quant à cette interdiction
– une question juridique
– etc.

Un lecteur au travers

Dans sa thèse de 2005 Christian Bois a développé une méthode de « lecture au travers ».
Lire au travers des dimensions d’un problème – liste ci-avant.
Lire au travers des solutions au problème – sources documentaires.

Du choc émotionnel à la réflexion

TOUT est choquant dans notre affaire.
Effroi, horreur, indignation, les mots viennent pour dire la palette des émotions.
Et puis il faut passer à l’étude froide – voir Peter Sloterdijk.

De la pensée individuelle à la pensée en réseau

Très rapidement la réflexion d’un individu – Christian Bois – devient réflexion en réseau.

Le projet est alimenté à la fois par les « bonnes questions » des uns et les réponses des autres.

Les aller-retour entre dimensions et référentiels font que le réseau se consolide.

En savoir plus sur Christian Bois : Un parcours en quelques mots

.

.

.

Publicités