Un médicament commensal

Auteur : Christian Bois

Les phages – comme les bactéries – existent depuis plus de 3 milliards d’années.

Les humains sont apparus dans un univers avec phages.

Dans un corps humain il y a dix fois plus de phages que de cellules.

Désigner les phages comme « médicaments » sans autre précision est une folie sémantique.

Il faut désigner le phage comme médicament commensal et le traiter comme tel.

Commensal est un adjectif habituellement utilisé pour désigner un organisme qui vit aux dépens d’un autre, mais qui ne lui cause pas de dommage.

.

.

.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s